PHOTOS
Toutes les images de cet album Image suivante >>
Bouquetin
Bouquetin
21/03/2010 15:43:08
Ici on a un mâle d'au moins 11/12 ans.
www.images-montagne.com

Jusqu'au milieu du XV siècle, il était encore répandu dans tout l'Arc alpin, mais le développement des armes à feu signe très vite la fin de cet habitant des Alpes. La médecine de l'époque toute empreinte de superstitions, lui est alors fatale. Les cornes broyées en poudre sont alors utilisées comme remède contre l'impuissance, son sang comme remède contre les calculs urinaires. Enfin l'estomac est utilisée pour vaincre les dépressions. Ces croyances persistent jusqu'au début du XIX siècle, date à laquelle on ne compte plus qu'une petite centaine d'individus recensés dans l'arc alpin français et italien alors qu'il a pratiquement disparu de la Suisse.

L'espèce doit sa survie à la monarchie italienne.

D'abord au roi Victor Emmanuel II qui fait protéger dès 1856 les derniers individus pour sa chasse personnelle dans une réserve privée.

Selon les saisons, l'altitude à laquelle on peut les trouver varie. C'est l'été qu'ils sont le plus haut, aux cols les plus élevés, sur les sommets ou les crêtes. Au printemps, ils descendent très bas. À l'automne, ils sont un peu plus haut, mais ils restent faciles à approcher. L'hiver, ils peuvent bien sûr descendre jusque dans les vallées pour trouver de la nourriture, car ils ne craignent pas la proximité de l'homme.

En règle générale, le bouquetin aime les pentes rocheuses et ensoleillées, où il passe le plus clair de son temps à se prélasser. Un versant ensoleillé avec des coulées de pierres et quelques touffes d'herbe sont l'idéal pour eux.

Poids des mâles : entre 65 et 100 Kg (cornes de plus d'1 mètre pour les vieux mâles)
Poids des femelles : entre 35 et 65 Kg

BN

Toutes les images de cet album Image suivante >>


ACCUEILPORTRAITSPHOTOSSAISON ETESAISON HIVERGîteSURVIELIENSCONTACT